WALA Arzneimittel
Ratgeber Kindergesundheit - Säuglingszeit

Nourrisson

Souhaiter la bienvenue à votre bébé

Le premières retrouvailles de la famille au complet dans les heures après la naissance créent un sentiment de cohésion, d'amour, de confiance et de responsabilité pour le nouveau-né. Un sentiment qui ne quittera plus les parents. Votre enfant qui vient de naître est désormais occupé à se former une identité et à trouver son propre rythme. Durant la grossesse, il a pris l'habitude d'être réchauffée en apesanteur et de manière uniforme, d'être nourri en permanence et d'être accompagné par les battements du cœur de sa mère, il entre désormais dans un monde nouveau. Vous pouvez lui faciliter cette transition en lui offrant de la chaleur, de la nourriture, de l'amour et en lui faisant découvrir les nombreuses impressions du monde d'extérieur.

Les nombreux aspects de la chaleur

Selon l'approche anthroposophique, la chaleur est bien plus qu'une température physique mesurable. La combustion des aliments et la chaleur émotionnelle, comme l'enthousiasme, pouvant se manifester par le sourire d'un bébé, comptent parmi les aspects de la chaleur humaine. Au cours du développement d'un enfant, son système de thermorégulation personnel se met en place.

Prendre soin de l'enveloppe thermique de votre bébé

En tant que parent, vous pouvez aider votre bébé lors de la formation de son système de thermorégulation. Vous y parviendrez en lui offrant de l'amour et de la nourriture, en touchant le petit corps et en l'habillant correctement. Ce sont de gestes qui s'imbriquent la plupart du temps. Lors d'une tétée par exemple, la nourriture et le contact physique sont étroitement liés. Vous trouverez davantage d'informations à ce sujet dans notre Guide – Allaitement.

Le soin du corps du nourrisson

Le soin du corps est une forme de rencontre. Tout comme votre bébé, vous allez vraisemblablement apprécier à frictionner avec tendresse son petit corps une fois par jour avec une huile végétale de qualité supérieure (par exemple une huile aux amandes). L'huile crée toujours une enveloppe thermique, même lors d'un bain. Ajoutez quelques gouttes d'huile dans une eau à 37 °C, et répartissez-la dans l'eau en formant un huit avec votre main. Après le bain, vous pouvez frictionner votre enfant de nouveau avec un peu d'huile. Baignez votre bébé seulement une fois par semaine et gardez-le à tout moment bien au chaud. Son organisme réagit très sensiblement aux écarts de température et se refroidit rapidement, car le système de régulation thermique de son corps n'est pas encore au point. Un nettoyage en profondeur n'est nécessaire que dans les plis cutanés profonds, ou chez les enfants qui ont tendance à régurgiter. La peau de bébé est dotée d'un film protecteur naturel que vous devriez garder intact.

Quels vêtements choisir pour le nourrisson ?

En raison de sa grande tête et les fontanelles encore ouvertes, le nourrisson se refroidit très vite. Un bonnet léger en laine ou en soie aide votre enfant à la gestion thermique, le protège des courants d'air, du froid et du soleil. Des jambes et pieds chauds au toucher vous indiquent que votre bébé a bien chaud. Si, par contre, sa nuque semble légèrement transpirante, votre bébé a trop chaud.

Les yeux

Des yeux collés

Les yeux d'un nouveau-né sont parfois recouverts d'une sécrétion blanche et jaunâtre.
Causes possibles : une exposition précoce et directe au soleil, le vent, des allergies ou une infection causée par de germes souvent inoffensifs. Et puisque le nourrisson ne produit pas encore assez de liquide lacrymal, ses yeux ne sont pas suffisamment hydratés et protégés. Il se peut également que les minuscules canaux lacrymaux ne soient pas encore entièrement ouverts qui peuvent causer des inflammations oculaires répétitives nécessitant l'intervention d'un/une médecin.

Comment traiter les yeux collés ?

Nettoyer.
Une compresse de gaze imbibée de quelques gouttes de solution saline isotonique achetée dans une pharmacie convient parfaitement au nettoyage des yeux. Massez l'œil fermé de votre bébé en exerçant des mouvements depuis l'extérieur vers l'intérieur.

Prévenir.
Afin de stimuler la sécrétion lacrymale et l'hydratation des yeux, massez la racine du nez avec votre petit doigt en exerçant des mouvements circulaires.

Médicaments efficaces.
Lorsque votre bébé réussit à ouvrir les yeux suffisamment, versez y quelques gouttes de WALA Euphrasia collyre unidose. Si vous n'y arrivez pas, vous pouvez verser les gouttes sur la racine des cils des yeux fermés.

Yeux collés – quand faut-il aller consulter un/une médecin ?

  • En cas de manifestations désagréables intenses, non élucidées ou persistantes
  • Lorsque les yeux de votre bébé sont enflés
  • Lorsque vous constatez une conjonctive rouge ou des sécrétions oculaires verdâtres
  • Lorsque les symptômes ne s'améliorent pas

Le ventre

Ballonnements chez votre bébé

Les parents vivent pendant les premiers mois de la vie de leur bébé de véritables défis : le sommeil est souvent interrompu par des crises de pleurs, leur bébé a du mal à s'endormir ou se réveille brusquement après s'être endormi. Soyez patient avec votre enfant qui, lui, doit trouver son rythme éveil/sommeil individuel durant les six à douze premières semaines de sa vie. Le tout avec un intestin immature qui doit apprendre à digérer non seulement les aliments étrangers qui lui sont offerts, mais aussi une vague de nouvelles impressions.

Un enfant pleure souvent entre quatre heures l'après-midi et minuit. Et puisqu'il est souvent difficile de diagnostiquer une colique, les parents devraient rester patients et essayer de soulager l'état de leur bébé.

Comment traiter les coliques dues aux ballonnements ?

Prévenir.
Vous devriez aider votre bébé à trouver son rythme en lui montrant le vôtre. Chez de nombreux enfants, il s'avère judicieux de proposer des horaires d'allaitement fixes au lieu de l'allaiter sur demande, en respectant des pauses de 3 à 4 heures entre chaque tétée. De plus, votre enfant vous sera reconnaissant s'il peut retrouver un environnement calme après une période d'éveil d'environ 90 minutes. Un nourrisson ne pouvant pas encore s'isoler sera vite surchargé de stimuli extérieurs, et réagit avec des pleurs : il a besoin votre aide.

Des frictions du ventre avec une huile végétale de qualité supérieure (par ex. huile d'olive ou de tournesol) stimulent l'activité intestinale du bébé, et l'aident ainsi en cas de manifestations désagréables dues aux ballonnements. Exercez des mouvements circulaires, en sens horaire et sans appuyer trop fort. Après avoir frictionné le ventre, vous pouvez placer un petit coussin rempli de noyaux de cerises sur son ventre, afin d'amplifier l'effet.

Si vous allaitez votre enfant, vous pouvez boire une infusion à base d'anis, de cumin et de fenouil (mélangés ou en parts égales). Buvez trois à quatre tasses par jour – une trop forte consommation de cette infusion pourrait causer des ballonnements.

Médicaments efficaces

La chaleur exerce également un effet équilibrant. Observez la réaction de votre enfant lorsque vous lui mettez des couches préchauffées, des sous-vêtements en laine et pendant la saison plus froide, lorsque vous frictionnez son corps entier avec des huiles de qualité supérieure. Par exemple, avec une huile essentielle de mélisse en cas de manifestations désagréables dues aux ballonnements.

Ballonnements – quand faut-il aller consulter un médecin ?

  • En cas de manifestations désagréables intenses, non élucidées ou persistantes
  • Si vous n'allaitez pas votre bébé, et en cas de crises de pleurs, vous devrez aller consulter un pédiatre afin d'exclure toute allergie au lait de vache.

Les fesses

Érythème fessier

En fonction de la sensibilité cutanée, les enfants réagissent avec un érythème fessier ou des fesses rouges, des endroits enflammés, squameux et couverts de petites pustules. Ces symptômes surviennent si les couches ne sont pas changées régulièrement ou lorsque les premières dents font leur apparition. Notamment si on utilise des couches jetables, de nombreux nourrissons développent une sensibilité pendant les premières semaines de leur vie causant plus facilement des irritations cutanées. Quelques semaines après la naissance, la peau du bébé se stabilise et gère mieux les irritations.

Comment traiter un érythème fessier ?

Prévenir.
Changez régulièrement les couches de votre bébé, et laissez-le gigoter le plus souvent sans couches pour que sa peau entre en contact avec l'air. Et si cela est possible pour vous, utilisez lors des premières semaines de la vie de votre bébé des couches en tissu au lieu de couches jetables. Vous pouvez utiliser de la laine thérapeutique ou des bourrettes de soie qui améliorent toutes deux la respiration cutanée.

Le sommeil

Troubles du sommeil

Notamment pendant les 4 à 8 premières semaines de la vie; le nouveau-né a besoin de toutes ses forces afin de s'imposer en tant qu'être sur cette terre. C'est pourquoi il passe environ deux tiers de la journée à dormir et ne devrait pas être dérangé pendant son sommeil. Une journée agitée ou un environnement chaotique peuvent causer des troubles de sommeil.

Comment traiter les troubles du sommeil ?

Du calme.
Par respect pour le grand besoin en sommeil pendant la première année de la vie du bébé, vous et votre famille devriez vous accorder un temps calme. Ce serait peut-être une expérience bienfaisante : réduire le temps passé devant la radio ou le smartphone, le téléviseur ou l'ordinateur. Notamment lorsque vous allaitez, vous pouvez entrer en contact avec votre bébé dans une atmosphère détendue. Ces instants intenses sont importants pour la mère comme pour son bébé ; de nombreuses mères vivent ces moments comme des oasis de bien-être absolu de la vie familiale.

Préparation au sommeil. 
Un bain de détente à une eau de 37 °C favorise le sommeil. Gardez le petit corps bien au chaud après le bain, et enfilez-lui des petites chaussettes en laine quand vous le couchez.

Les dents

Les manifestations désagréables lors de la poussée dentaire

Lorsque les premières dents s'annoncent autour du sixième mois et tentent de percer les gencives, les douleurs persistantes empêchent de nombreux nourrissons à s'endormir ou les réveillent en pleurs. L'apparition des dents est souvent accompagnée d'une agitation, d'une fièvre, de vomissements et d'une diarrhée. Pour l'enfant comme pour les parents, cette tranche de vie est une période à la fois agitée et importante, car avec les premières dents s'éveille normalement l'intérêt de goûter à une nourriture solide.

Comment traiter les manifestations désagréables dues à la poussée des dents ?

Hochets.
Une alternative naturelle aux hochets en plastique pouvant contenir des plastifiants : morceau de racine de violette (disponible en pharmacie/droguerie) dont les huiles essentielles contenues exercent des effets antalgiques.

Refroidissement et fièvre chez les nourrissons

Un refroidissement chez les nourrissons se manifeste principalement à travers un rhume. Pour en savoir plus, consultez notre Supplément – Refroidissement. Vous trouverez également un supplément sur la Fièvre à la fin du présent guide. Veuillez noter : durant les huit premières semaines, la fièvre est un symptôme à prendre au sérieux. Rendez-vous chez votre pédiatre, pour qu'il puisse examiner votre enfant

Les conseils donnés ici de manière générale ne permettent pas d'effectuer un auto-diagnostic ou un traitement médical. Ils ne remplacent en aucun cas une visite médicale.

Cela pourrait vous intéresser