WALA Arzneimittel
Ratgeber Kindergesundheit - Pubertät

La puberté

Un temps pour soi

Pour passer de l'enfance à l'âge adulte, il faut passer par la puberté. Durant cette période, qui peut s'étendre sur 3 ans, les enfants sont exposés non seulement à de changements physiques considérables mais également à des bouleversements psychiques. Ils découvrent leur sexualité et ont du mal à se reconnaitre, testent les limites et écartent volontairement leurs parents. Ne le prenez pas comme un affront personnel, mais accordez à votre enfant toute votre patience et confiance.

La vessie

Cystite

Ce sont notamment les filles qui souffrent d'une cystite. Car l'urètre chez les femmes est considérablement plus court que celui des hommes et par conséquent bien plus réceptif aux infections. Outre les bactéries, un changement hormonal à la puberté, un système immunitaire affaibli, une hypothermie ou des vêtements trop serrés peuvent également déclencher une cystite chez la jeune fille. Elle se manifeste souvent sous forme de douleurs aiguës après avoir uriné, et d'une envie pressante d'uriner. Voir également Guide – La santé des femmes.

Comment traiter la cystite chez les filles ?

De la chaleur.
Garder les pieds et la zone lombaire au chaud est une mesure indispensable lorsqu'une cystite s'annonce. Même si votre fille préfère se promener le ventre à l'air et mettre des chaussettes basses, elle devrait opter temporairement pour un maillot de corps et de chaussettes chaudes. En été, il faut pouvoir changer le maillot de bain, car les vêtements de natation mouillés refroidissent trop souvent la vessie des filles.
Contrairement à ces conseils plutôt impopulaires, votre fille acceptera vraisemblablement volontiers une bouillotte.

Boire en abondance.
Boire en abondance signifie absorber 1,5 litre, afin de purger les reins et la vessie. Une infusion chaude est doublement efficace. Le jus de canneberge ou d'airelles est approprié en cas de cystite, car il acidifie l'urine et ralentit la prolifération des bactéries. En cas de cystite, votre fille devrait, si possible, éviter la consommation de sucre.

Des vêtements amples.
Des vêtements synthétiques trop serrés et notamment les sous-vêtements peuvent déclencher une cystite, car ils causent une accumulation de chaleur et d'humidité et favorisent la prolifération des bactéries

Réconforter.
Réconfortez votre fille. Un enveloppement chaud pendant le repos sur le canapé ou avant de se coucher lui ferait maintenant le plus grand bien.

Comment appliquer un enveloppement pour la vessie

  • Sur un mouchoir en tissu, ou un morceau de tissu aux mêmes dimensions en coton ou en soie, verser 9 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus de qualité supérieure
  • Insérer ce tissu de transfert dans un sachet en plastique (alimentaire) et préchauffer pendant 2 minutes environ dans une bouillotte pliée (ou entre eux petites bouillottes)
  • Retirer le tissu du sachet et le placer sur la zone vésicale
  • Envelopper d'une écharpe ou d'un long morceau en laine ou en soie
  • Laisser agir l'enveloppement pendant 15 à 20 minutes, enlever ensuite uniquement le petit tissu de transfert et laisser agir d'autres 15 à 20 minutes

Veuillez simultanément garder vos pieds au chaud.

Cystite – quand faut-il aller consulter un/une médecin ?

  • En cas de manifestations désagréables intenses, non élucidées ou persistantes
  • En cas d'envie pressante d'uriner accompagnée d'une incontinence ou en cas de présence de sang dans l'urine
  • Lorsqu'une fièvre, des douleurs au niveau du bas-ventre ou du dos apparaissent

La menstruation

Manifestations désagréables lors de la menstruation

À la puberté, les règles apparaissent chaque mois, accompagnées la plupart du temps de douleurs menstruelles. De nombreuses filles ressentent très internement les premières règles, se sentent vulnérables ou se plaignent de douleurs au niveau du bas-ventre. Ces phénomènes sont normaux, car les muscles lisses de l'utérus se contractent pour pouvoir se débarrasser des résidus des muqueuses de l'utérus ayant été destinées à la nidation de l'ovule fécondé.

Comment traiter les manifestations désagréables dues aux règles ?

De la chaleur.
Votre fille sera ravie de se blottir sur le canapé ou dans le lit avec une bouillotte sur le ventre.

Alimentation.
En règle générale, une alimentation alcaline et légère pendant les règles fera le plus grand bien, tandis que les produits lactés et boissons contenant de la caféine sont susceptibles d'amplifier les douleurs. Des infusions à base d'herbes médicinales exercent un effet antispasmodique et détendent.

Se détendre.
Un peu plus de calme, mais avant tout moins de stress exercent un effet positif sur les crampes au niveau du bas-ventre. Faire des mouvements doux au lieu de rester au lit : une promenade avec le chien ou une balade avec la meilleure amie favorisent la circulation sanguine et de ce fait le décollement des muqueuses utérines.

Comment préparer l'enveloppement

  • Sur un mouchoir en tissu, ou un morceau de tissu aux mêmes dimensions en coton ou en soie, verser 9 gouttes d'huile essentielle de mélisse de qualité supérieure
  • Conseil : si le flacon d'huile n'est pas équipé d'un compte-gouttes, vous pouvez appuyer le tissu de transfert directement sur le flacon, le retourner et répéter ce geste jusqu'à ce que vous avez versé le nombre de gouttes souhaité
  • Insérer ce tissu de transfert dans un sachet en plastique (alimentaire) et préchauffer pendant 2 minutes environ dans une bouillotte pliée (ou entre eux petites bouillottes)
  • Retirer le tissu du sachet et le placer sur la zone vésicale
  • Envelopper d'une écharpe ou d'un long morceau en laine ou en soie
  • Laisser agir l'enveloppement pendant 15 à 20 minutes, enlever ensuite uniquement le petit tissu de transfert et laisser agir d'autres 15 à 20 minutes

Douleurs menstruelles – quand faut-il aller consulter un/une médecin ?

  • En cas de manifestations désagréables intenses, non élucidées ou persistantes

L'acné

L'acné à la puberté

La peau est un organe qui enveloppe l'humain et qui reflète l'état de sa santé. Notamment à la puberté marquée de changements physiques et psychiques profonds, la peau a tendance à réagir de manière incontrôlable. Une peau à problèmes est si courante chez les adolescents que les parents la voient comme un phénomène inévitable de la puberté. L'activité naissante des hormones sexuelles peut causer une hypersécrétion des glandes sébacées qui déclenche une inflammation de la peau se manifestant sous forme de boutons. L'acné apparaît de plus en plus tôt – c'est la preuve que les enfants grandissent plus vite aujourd'hui, ce qui pourrait être la conséquence directe d'une surcharge sensorielle. L'alimentation exerce également une influence déterminante sur l'acné.

Comment traiter l'acné ?

Alimentation.
Vos ados ont peut-être marre d'entendre qu'ils devraient éviter les sucreries et la viande de porc, et faire également l'impasse sur le café (et les cigarettes). Une alimentation riche en aliments complets accompagnée d'une grande quantité de fruits, de légumes et de produits à base de lait caillé est maintenant de rigueur. Des repas réguliers et un sommeil suffisant contribuent à améliorer l'aspect de la peau.

L'acné – quand faut-il aller consulter un médecin ?

  • En cas de manifestations désagréables intenses, non élucidées ou persistantes
  • Pour confirmer le diagnostic de l'acné
  • En cas de maladies graves et résistantes aux thérapies, vous devriez demander conseil à votre médecin de famille

Les conseils donnés ici de manière générale ne permettent pas d'effectuer un auto-diagnostic ou un traitement médical. Ils ne remplacent en aucun cas une visite médicale.

Cela pourrait vous intéresser