WALA Arzneimittel
  • Magazine

Magazine et actualité

Fotograf Picworx Media

 

Sujet : Plantes médicinales, WALA Heilmittel GmbH

Et puis je prendrai...

Eucalyptus, gingembre ou écorce de quinquina... Certaines de nos matières premières ne poussent pas dans le Jura souabe. Mais nous en avons besoin pour la production de nos produits pharmaceutiques, si possible en qualité biologique et issues du commerce équitable. Ralf Kunert, responsable des achats de matières premières, nous parle de listes de courses un peu inhabituelles, de rencontres fascinantes et de partenariats à long terme à travers le monde.

En savoir plus

Bernhard Klett sur son lieu de travail à Bad Boll. Aujourd'hui, il veut semer des soucis.

 

Sujet : Plantes médicinales, WALA Heilmittel GmbH

Sans lui, pas de suc contre la toux

WALA possède sa propre entreprise certifiée Demeter : le Sonnenhof à Bad Boll. Le fermier Bernhard Klett nous parle de la culture de plantes médicinales destinées à de nombreux médicaments, mais aussi du principe de vivre ensemble dans une grande communauté. Le Sonnenhof est un organisme vivant qui, depuis longtemps, est tout aussi important pour les habitants de Bad Boll que pour WALA.

En savoir plus

 

Sujet : Plantes médicinales, WALA Heilmittel GmbH

Cultiver son jardin

Pour bon nombre d’entre nous, le jardin est un havre de paix qui permet de prendre de la distance par rapport au quotidien. Il est source de force et de joie. Les bienfaits réciproques entre l’être humain et le jardin sont nombreux. Elisabeth Menzel, notre rédactrice, s’est entretenue avec quelqu’un qui considère le jardin comme une partie essentielle de sa vie: Joscha Huter, jardinier au jardin de plantes médicinales WALA.

En savoir plus

 

Sujet : Plantes médicinales, WALA Heilmittel GmbH

Cueillette sauvage: gui, euphraise et cætera

Pour nos médicaments, nous utilisons près de 500 substances. Certaines sont cueillies à l’état sauvage, puisqu’elles présentent des propriétés curatives optimales que lors qu’elles poussent dans des prairies rocailleuses de montagne ou au niveau de la couronne de certains arbres. Pour ce faire, nous employons notre propre cueilleur sauvage. Martin Kienzler nous parle de la durabilité de son métier, de la qualité si particulière des plantes curatives sauvages et du lien privilégié qui existe entre l’homme et la nature.

En savoir plus

 

Sujet : Plantes médicinales, WALA Heilmittel GmbH

L’agriculture Demeter

Derrière l’exploitation écologique et durable de la terre se cache une idée fondamentale: celle d’un organisme d’exploitation fermé où animaux et terres cultivables sont adaptés l’un à l’autre. Au sein d’un organisme, différents organes agissent en harmonie les uns avec les autres, occupent des fonctions distinctes et maintiennent l’organisme vivant et fertile.

En savoir plus

 

Sujet : Médecine anthroposophique, Plantes médicinales, WALA Heilmittel GmbH

Le retour du pollen

Après le froid de ces derniers mois, nous étions nombreux à nous réjouir de l’arrivée du printemps. Les jours rallongent, le soleil se montre plus souvent, les oiseaux chantent et les premières fleurs font leur apparition. Toutefois, les personnes sujettes au rhume des foins accueillent cette saison avec un sentiment plutôt mitigé.

En savoir plus

 

Sujet : Médecine anthroposophique, Plantes médicinales, WALA Heilmittel GmbH

Une aide contre les allergies venue de l’équateur

Au printemps, nombreux sont les yeux rougis, irrités et larmoyants. La nature nous apporte son aide grâce au WALA Euphrasia collyre unidose, un produit constitué de substances bien particulières : outre l’euphraise (Euphrasia officinalis), bien connue déjà depuis le Moyen-Âge, il contient également de l'huile essentielle de rose dynamisée. Cette association soulage la conjonctive irritée et offre un apaisement doux aux inflammations.

En savoir plus

 

Sujet : Plantes médicinales, WALA Heilmittel GmbH

Un poison vertueux

« Merci de ne rien toucher ! » s’exclame la responsable du jardin de plantes médicinales de WALA Heilmittel GmbH. Elle a de bonnes raisons. En effet, parmi les quelques 150 variétés de plantes médicinales du jardin comptent certains représentants vénéneux du monde végétal.

Elles occupent une place importante parmi les médicaments anthroposophiques. Mais la transformation du poison en ingrédient de guérison exige un travail que les ouvriers du jardin et du centre de traitement entreprennent avec patience et une grande expérience. Transformer les plantes vénéneuses en aide aux malades requiert en premiers lieu des procédés longs et fastidieux.

En savoir plus