WALA Arzneimittel

Tensions

Quand la détente est en reste

Certaines tensions sont utiles. Elles nous permettent d'attraper le bus, de réussir des examens, de rester concentrés et de rester maître de notre vie. Il est donc important que les muscles et l'esprit puissent se détendre après la tension. Cette phase de détente n'est pourtant pas assez respectée au quotidien : celui ou celle qui ne s'accorde aucune pause, qui porte son enfant ou ses courses dans un seul bras, qui stresse avant un examen, ou qui est constamment en surmenage, ressent tôt ou tard des douleurs au niveau des épaules, dans le cou ou dans le dos.

Typisch Verspannungen

Les douleurs dorsales sont très répandues

Si vous souffrez souvent de tensions douloureuses, vous n'êtes pas un cas isolé : la plupart des gens en souffrent. Notamment les douleurs dorsales comptent parmi les douleurs les plus fréquentes – bien que 80 % des personnes concernées ne présentent aucune pathologie organique*. Il s'avère par contre que, chez de tels sujets, une tension physique, psychique ou spirituelle n'a tout simplement pas pu se détendre.

*douleurs dorsales Gesundheitsberichterstattung des Bundes. (Rapport sanitaire de la Confédération). Numéro 53 Robert-Koch-Institut (édit.), Berlin (2012)

Tensions typiques

Vous avez peut-être déjà vécu ces symptômes ? Des douleurs persistantes, lancinantes ou pulsatives qui surviennent soudainement et qui s'intensifient en cas de températures basses sont typiques pour les tensions. Les douleurs dorsales ou au niveau de la nuque se répandent souvent jusqu'à l'arrière du crâne et sur le front, se transformant parfois en migraine. Une mobilité restreinte au niveau des épaules et de la nuque est un signe classique d'une tension.

D'une position antalgique à une mauvaise position

C'est un processus quasi automatique : quand on souffre, on adopte une position antalgique et on évite tout mouvement, même si le mouvement était présentement utile. Cela intensifie les tensions, les douleurs s'amplifient et la position antalgique devient une mauvaise position.

Que faire dans l'immédiat : soulager les douleurs, détendre les tensions

Interrompez les cercles de la douleur

Afin d'interrompre les cercles de la douleur, il est important de soulager les douleurs : pour soulager les douleurs de manière naturelle, l'Aconit napel (Aconitum napellus) dynamisé a fait ses preuves. Sa forme dynamisée procure aux zones tendues et endurcies chaleur et détente, soulage les douleurs musculaires et neurologiques et rend les mouvements sans douleur possibles.

Enveloppez-vous de chaleur

En cas de crise aiguë, la chaleur fait des miracles : de la laine sur la peau, des coussins chauds remplis de noyaux de cerises, des séances de sauna, des bains chauds ou des traitements thermiques au fango favorisent la détente et décontractent les tensions. Vous pouvez appliquer un enveloppement chaud tout au long de la journée ou pendant la nuit.

Dès que vous avez retrouvé votre mobilité, vous pouvez opter pour la prévention active.

Enveloppez-vous de chaleur - tensions

Comment prévenir les tensions à long terme

Le mouvement curatif

Après la chaleur, le mouvement La détente est indispensable tout comme une tension modérée. Lorsque vous vous promenez ou dansez, les mouvements sont accompagnés d'une joie de vivre et réchauffent non seulement vos muscles, mais également votre esprit. Fixez des objectifs réalistes – la performance passe après la décontraction des tensions.

Détendez-vous de temps en temps :
un petit exercice

Profitez des petites pauses quotidiennes pour vous détendre activement. Vous trouverez l'instruction pour un petit exercice facile à intégrer dans votre quotidien ici :

Enregistrer au format PDF

La médecine anthroposophique connaît d'autres méthodes conseillées en cas de tensions : les massages rythmiques et l'eurythmie thérapeutique. Vous trouverez les adresses des thérapeutes compétents sur http://www.heileurythmie.ch et
http://www.rhythmische-massage.ch

Tension – quand faut-il aller consulter un/une médecin ?

  • En cas de manifestations désagréables intenses, non élucidées ou persistantes
  • En cas de manifestation d'une migraine qui ne disparaît pas ou d'une hémicrânie (douleur unilatérale)
  • En cas de mobilité restreinte
  • En cas de douleurs au niveau des extrémités ou de douleurs qui émanent d'autres régions du corps
  • En cas de sensations d'engourdissement dans les extrémités

Les conseils donnés ici de manière générale ne permettent pas d'effectuer un auto-diagnostic ou un traitement médical. Ils ne remplacent en aucun cas une visite médicale.

Cela pourrait vous intéresser