WALA Arzneimittel
  • Magazine

Magazine et actualité

Santé digestive, Stress et fatigue

Digestion : que se passe-t-il dans notre corps ?

Un organisme divisé en trois parties

Imaginez deux pôles opposés dans votre corps : l’un en haut, l’autre en bas. Un intermédiaire se trouve entre les deux afin d’éviter la répulsion constante des deux pôles.

Le pôle supérieur est le système neuro-sensoriel. Il est composé de la tête, la peau et tous nos organes sensoriels. L’expression « garder la tête froide » traduit bien l’état préféré par le système neuro-sensoriel : froid, éveillé, en réflexion.

Le pôle inférieur est le système métabolique. Il est composé, entre autres, de nos viscères, de nos organes reproducteurs et de nos membres. Le système métabolique préfère la chaleur et le mouvement. Il travaille donc intensivement pendant notre sommeil. Le meilleur exemple en est notre système digestif, qui affiche ses meilleures performances pendant la nuit.

L’intermédiaire entre les deux est le système rythmique. Sang, pouls, respiration, régulation hormonale... il est composé tout ce qui évolue de manière rythmique dans notre corps. Sa fonction principale consiste à compenser l’action des deux pôles, à maintenir l’équilibre entre le « haut » et le « bas ».

Compréhension anthroposophique de la santé et de la maladie

Selon le point de vue anthroposophique, une bonne santé correspond ainsi à un équilibre individuel des trois système, résultant en un équilibre continu entre le haut et le bas.

Le système peut toutefois perdre son équilibre. Si cet état perdure, l’individu tombe malade. Un simple exemple : en tant que partie de notre système neuro-sensoriel, notre tête aime la fraîcheur. Nos pieds, quant à eux, faisant partie de notre système métabolique, préfèrent la chaleur. Cependant, lorsque nous avons froid aux pieds et chaud à la tête, l’équilibre entre les deux pôles est perturbé. Une grippe s’ensuit alors.

Digestion déséquilibrée

Notre intestin contient plus de 100 millions de cellules nerveuses. C’est la raison pour laquelle il peut parfois être appelé notre « deuxième cerveau ». Lorsque vous avez un voyage prévu pour bientôt, par exemple, lors de la préparation, il se peut que vous dormiez peu, que vous soyez un peu nerveux. Votre corps reste sous tension, dans le sens littéral du terme.

Votre tête aime beaucoup être sollicitée de la sorte. Pour fournir des performances optimales, en revanche, elle a besoin de toute les forces disponibles dans votre corps. Les forces ainsi puisées peuvent manquer aux autres parties du corps. Dans le système digestif, par exemple.

Le système digestif, qui aime rester en mouvement et produit en permanence la chaleur de la digestion, signale alors au système rythmique : il manque de l’énergie, ici. Le système rythmique ne peut toutefois pas ajuster l’apport en énergie parce que le système neuro-sensoriel est concentré sur la planification du voyage et y consacre une énergie trop importante. Le système digestif doit alors se contenter du peu d’énergie qui lui est accordé. La digestion ralentit et peu devenir difficile.

Rétablissement de l’équilibre

Pour retrouver la santé, les trois niveaux doivent rétablir la communication entre eux afin de parvenir à un nouvel équilibre. Les médicaments anthroposophiques stimulent le corps dans ce sens. Lorsque la tête fonctionne à plein régime et, pour ainsi dire, surchauffe, les médicaments aux propriétés équilibrantes et relaxantes accélèrent l'apaisement.

Lorsque le système digestif souffre de stress, les substances amères lui apportent la stimulation nécessaire. Ainsi, l’élixir amer WALA offrira un renforcement de la fonction du métabolisme et une relaxation des organes digestifs.