WALA Arzneimittel
Ratgeber Haut Verbrennungen

Soigner les blessures

Garder la tête froide.

Les brûlures font partie des accidents domestiques typiques, car ce ne sont pas les occasions qui manquent : la plaque de cuisson non encore refroidie, le four, un fer à repasser, des bougies, des cafetières renversées ou des tasses contenant des boissons chaudes. En cas de brûlure, un soin rapide est essentiel, pour éviter qu'elle ne s'étende et pour soulager la douleur.

Les trois degrés de brûlures.

En fonction des dégâts sur la peau, on distingue trois degrés de brûlures. Ne soignez vous-même que les brûlures légères (au premier degré).

  • Premier degré : une blessure de la couche supérieure de la peau, la peau est rouge et douloureuse.
  • Deuxième degré : la brûlure atteint la deuxième couche de la peau et est douloureuse, des cloques se forment sur la peau.
  • Troisième degré : la peau est atteinte dans ses couches profondes, incluant la fibre nerveuse, c'est pourquoi cette brûlure grave n'est pas douloureuse, mais laisse des cicatrices.

Qu'est-ce qui peut soulager en cas de brûlures légères ?

L’eau.

Mettre la brûlure sous l'eau froide du robinet jusqu'à ce que la douleur disparaisse. Ne jamais utiliser de la glace. L'eau tiède est assez froide.

Retirer les vêtements.

Si un liquide chaud s'est renversé sur les vêtements, enlever avec précaution le vêtement concerné, car il y a un risque de choc thermique. Si le vêtement colle à la peau, poser simplement un linge humide et se rendre immédiatement chez le médecin ou à l’hôpital.

Zones à risques dans le foyer – protégez vos enfants.

Il n'y a pas que les sources classiques de chaleur – comme une plaque de cuisson à portée de main, la porte du four facile à ouvrir ou des bougies allumées : dans un foyer, les enfants peuvent être en danger. Même dans des situations qui ne présentent en apparence aucun risque, les enfants ne cessent de se brûler. Si vous considérez votre foyer avec des yeux d'enfants, vous pouvez prévenir les accidents les plus répandus.

Quand les nourrissons saisissent soudain quelque chose : la petite main est parfois plus rapide et de plus longue portée que prévu. Quand vous portez à la fois votre nourrisson et une tasse de thé ou que vous vous versez un café, pendant que votre enfant est assis sur vos genoux, les tasses renversées peuvent occasionner des brûlures. Un peu plus de distance – dans le temps et l'espace – aide.

Quand les enfants tirent sur la nappe ou sur des câbles : Qu'y a-t-il au bout, se demandent beaucoup d'enfants. Et il arrive qu'un câble qui pend fasse tomber sur votre enfant un fer à repasser brûlant ou une bouilloire électrique avec son contenu. Sur une table de fête, les plats chauds ou les boissons chaudes représentent un danger analogue. Si votre enfant peut attraper la nappe, ce qui se trouve en apparence hors de sa portée devient une source de danger. Tant que vos enfants sont petits, les câbles doivent donc être toujours bien rangés et les nappes longues rester dans l'armoire.

Quand la salle de bain est une invitation au jeu : les enfants aiment jouer avec l'eau. Ils plongent leurs mains dans le bain moussant qui coule ou essaient d'atteindre le robinet – les plus petits y parviennent déjà s’il y a un escabeau. La prudence est alors de mise, car l'eau chaude qui sort du robinet l'est assez pour se brûler. C'est pourquoi vous ne devez pas laisser vos enfants jouer sans surveillance dans la salle de bain.

Brûlures - quand faut-il consulter ?

  • En cas de brûlure de grande superficie ou profonde (deuxième ou troisième degré)
  • En cas d'incertitude quant à sa gravité
  • Si des cloques se forment
  • Si de vives douleurs surviennent
  • Si un enfant est brûlé au deuxième degré (avec formation de cloques), et que l'étendue de la brûlure dépasse la paume de l'enfant (1 % de la surface corporelle)

À noter.

Les mesures préconisées ici ne s'appliquent qu'à des brûlures légères, que vous pouvez soigner vous-même.

Cela pourrait vous intéresser